Notre fierté, ce sont nos sentiers - Leur balisage, c'est notre image

Les GPS de randonnée


Vous envisagez d’acquérir un GPS de randonnée et vous ne savez pas trop comment le choisir, quels critères prendre en compte ? On vous propose d’en savoir un peu plus. Explications et décryptage avec Cédric Fabbri, vendeur au rayon instrumentation du magasin Au Vieux Campeur à Strasbourg.

Le GPS se choisit surtout selon la pratique sportive : randonnée, alpinisme, vélo, course à pied.
La montre GPS (sans cartographie) est particulièrement adaptée pour certaines activités sportives et est plutôt axée multisports. Les randonneurs optent plus volontiers pour le GPS à main. Cet article sera consacré aux GPS main. Cédric Fabbri recommande les GPS à main Garmin qu’il trouve fiables et globalement faciles à utiliser.

Il y a trois gammes de GPS, tout dépend de l’usage que l’on souhaite en faire : enregistrer des traces, créer des randonnées, avoir une cartographie.

L’entrée de gamme (prix moyen environ 90 €) : ce sont des GPS avec un écran noir et blanc qui permettent d’enregistrer des traces GPX avant de partir ou les traces réalisées durant la randonnée et de se repérer sur le terrain. Ces GPS n’ont pas de topographie mais on peut la rajouter. Ces GPS sont surtout des traceurs.

Le milieu de gamme (prix moyen compris entre 190 à 250 €) : on trouve des GPS avec un écran couleur et une topographie Europe, suffisante pour faire des sentiers de grande randonnée, pas assez précise pour les petits sentiers. On peut exporter et enregistrer des traces GPX.

Dans la gamme supérieure des GPS (prix moyen autour de 490 €), les GPS comportent une topographie permettant de créer des randonnées sur une base 1/25 000 IGN vectorisé.

« La carte sert à faire de la lecture et le GPS à faire de la navigation. Les deux sont complémentaires mais il ne faut pas les comparer. »

Il faut savoir lire une carte pour utiliser le GPS de randonnée.

Au niveau de l’autonomie, certains GPS permettent une autonomie de 100h mais en moyenne l’autonomie se situe plutôt entre 12h et 19h selon les modèles. Il est recommandé d’emmener des piles de secours ou un kit batterie. Plus l’autonomie du GPS est importante, plus la puce GPS est précise.

Conseils pour régler la puce : prise de point tous les 30 m, la trace reste assez précise par contre mieux vaut prévoir une prise de point tous les 20 m pour les petits sentiers.

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles
Recevez notre actualité
Suivez le club Vosgien

Inscription à la newsletter

Venez nous rencontrer

Fédération du Club Vosgien
7 rue du travail
67000 Strasbourg
Itinéraire

Horaires d'ouvertures

Lundi : 9h-12h et 13h-16h30

Mardi : 9h-12h et 13h-16h30

Mercredi : 9h-12h

Jeudi : 9h-12h et 13h-16h30

Vendredi : 9h-12h et 13h-16h15