Notre fierté, ce sont nos sentiers - Leur balisage, c'est notre image

Antoine Chakfé : Strasbourg-Nice à pied, un défi pour les enfants malades


Amoureux de la nature, il s’y ressource régulièrement. Randonneur passionné, il arpente dès qu’il peut les sentiers du Massif des Vosges. D’une discussion entre amis est né un rêve devenu projet au fil du temps : faire la grande traversée de Strasbourg à Menton durant l’été 2018 en donnant du sens à ce périple. Rencontre avec Antoine Chakfé, un étudiant plein de ressources et de générosité.

Quel est votre parcours et votre rapport à la nature ?
Antoine Chakfé : J’ai vécu pendant 3 ans près du Donon et durant toute mon enfance, j’ai passé mes vacances dans la nature à regarder les animaux, à apprendre à connaître les différentes sortes d’arbres et à pêcher. J’ai toujours été très sportif et j’ai commencé à faire de la randonnée à l’adolescence. La nature me ressource, cela permet de déconnecter.
Aujourd’hui j’ai 24 ans, je suis étudiant en 6ème année de médecine à Strasbourg. Devenir médecin c’était réellement une vocation qui doit beaucoup au parcours de vie de mon père qui est lui-même chirurgien.

Comment est née l’idée de la grande traversée Strasbourg-Menton ?
Antoine Chakfé : lors d’un trek de 3 jours dans les Vosges avec des amis, on s’est dit « et si on faisait le GR®5 l’année prochaine ? ». Mais l’année suivante c’est la 6ème année de médecine, peut-être pas la meilleure année pour réaliser ce défi ! L’idée est restée dans ma tête, elle est devenue un rêve. J’ai commencé à me documenter, à chercher des témoignages sur internet.

Petit à petit, le rêve m’a semblé accessible, il a pris forme concrètement. Dans ma réflexion, je me suis aussi dit, si je fais cette traversée, il faut la faire pour quelque chose d’utile, au profit d’une association.

Comment l’idée s’est concrétisée et est devenue le projet que vous portez ?
Antoine Chakfé : quand le projet est devenu concret début 2018, j’ai contacté l’Arame, une association qui vient en aide aux enfants hospitalisés dans le service du Professeur Lutz aux hôpitaux universitaires de Strasbourg pour leur présenter mon projet et l’idée de collecter des fonds pour l’association à travers ce projet. J’ai contacté ensuite l’Amicale des étudiants en médecine pour être aider dans la préparation de l’ensemble du projet. Aujourd’hui, mon projet c’est un vrai travail d’équipe.

Pourquoi avoir choisi de collecter des fonds pour l’Arame ?
Antoine Chakfé : quand j’étais en terminale, j’ai eu des soucis de santé qui m’ont amené à fréquenter brièvement le service d’onco-pédiatrie des hôpitaux universitaires de Strasbourg. Mon diagnostic était bénin mais j’ai été marqué par cette expérience de vie, être suivi dans un service d’oncologie et côtoyer l’hôpital et la maladie. Comme je souhaitais que mon projet soit mis au service d’une association, il m’a semblé évident de contacter l’Arame.

L’éthique de mon projet c’est de partager mon expérience dans la nature pendant deux mois avec les autres mais aussi de faire bénéficier les enfants hospitalisés en oncologie pédiatrique des dons collectés pour qu’eux aussi aient la possibilité de réaliser leurs rêves grâce à l’Arame.

Présentez-nous cette grande traversée ?
Antoine Chakfé : le GR®5 de Strasbourg à Menton, c’est la traversée de 3 Massifs : les Vosges, le Jura et les Alpes. Cela représente plus de 1200 km de marche et plus de 65 jours de marche. La grande traversée des Alpes à elle seule c’est 600 km de marche et plus de 33 000 m de dénivelé positif. J’ai prévu de faire quasiment tout le parcours en autonomie et en solitaire bien que l’on pourra me rejoindre sur certaines étapes du parcours et que ma position sera mise en ligne régulièrement.

Avez-vous mis en place un programme de préparation physique spécifique ?
Antoine Chakfé : n’ayant pas trop le temps avec mes études, je n’ai pas de programme d’entraînement mais je suis très sportif. Je cours plusieurs fois par semaine et dès que je peux j’enfile mes chaussures de randonnée pour rejoindre quelques sommets.

Comment peut-on soutenir votre projet ?
Antoine Chakfé : on pourra suivre mon périple au quotidien via les réseaux sociaux. Ceux qui le souhaitent pourront me rejoindre sur le chemin pour marcher avec moi quelques heures, quelques jours ou plus. Plusieurs événements seront organisés sur le parcours, dont le départ de la traversée le dimanche 24 juin 2018 au Donon.

Tout le monde peut faire un don au profit de l’Arame pour leur permettre d’améliorer le quotidien des enfants hospitalisés.

Vous avez également des entreprises qui sont partenaires du projet, dont la Fédération du Club Vosgien?
Antoine Chakfé : j’ai sollicité quelques entreprises pour m’aider dans l’acquisition du matériel et de l’équipement nécessaire mais aussi pour boucler le budget total de la randonnée. Les entreprises partenaires contribuent aussi à la cagnotte de dons pour l’Arame.

Départ prévu le dimanche 24 juin 2018 au Donon où tous ceux qui le souhaitent peuvent rejoindre Antoine Chakfé et partager les premiers kilomètres de cette aventure.

Pour suivre l’aventure d’Antoine Chakfé : https://www.facebook.com/Trek1200kmARAME
https://www.youtube.com/watch?v=wmF5ltImNno
Pour soutenir le projet et faire un don : https://www.leetchi.com/c/randonnee-solidaire-strasbourg-nice

Arame : https://www.association-arame.fr
Amicale des étudiants en médecine : http://aaems.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles
Recevez notre actualité
Suivez le club Vosgien

Inscription à la newsletter

Venez nous rencontrer

Fédération du Club Vosgien
7 rue du travail
67000 Strasbourg
Itinéraire

Horaires d'ouvertures

Lundi : 9h-12h et 13h-16h30

Mardi : 9h-12h et 13h-16h30

Mercredi : 9h-12h

Jeudi : 9h-12h et 13h-16h30

Vendredi : 9h-12h et 13h-16h15